Navigation


 Publications en ligne


 Retour au forum

Forum des adhérents de CoopOise   

Association CoopOise - règlement intérieur

Admin | Publié lun 2 Oct - 11:35 | 33 Vues

Ce règlement intérieur complète les statuts de l’association CoopOise.
Il pourra être modifié sur décision d’une réunion plénière.

Article 1 : Membres

Toute personne physique peut adhérer librement à l’association.
Toute personne morale soumet son adhésion au bureau collégial qui statuera. Elle pourra alors être
représentée par délégation


La qualité de membre se perd par :

Article 2 : Adhésion et Cotisation

Pour adhérer : il faut s'inscrire et créer son compte en ligne depuis le site de l’épicerie
(https://www.monepi.fr/epidecergy) (un guide en pièce jointe précise la démarche).
Une aide sera apportée aux personnes en difficulté de connexion.

Ce montant peut être modifié par décision de l'Assemblée Générale.

Article 3 : Bénévolat

Une participation au fonctionnement de l’association est attendue de chaque adhérent. Elle est fixée à 2 heures par mois.
Cette durée pourra être adaptée aux nécessités de fonctionnement par décision de l’assemblée générale.
La liste des tâches à accomplir est lisible sur le site de l’association. Elles répondent aux besoins présents du projet.
L’inscription se fait en ligne
Un comptage trimestriel des participations est effectué.
Tout adhérent qui n’accomplirait pas ce temps de bénévolat pourrait se voir exclu temporairement puis définitivement de l’association sur décision du conseil collégial.

Article 4 : Groupes de travail

L’association fonctionne grâce à des groupes de travail thématiques, ouverts à tous les adhérents volontaires.
Le nombre de groupes varie en fonction des activités de l’association.
Les groupes de travail se réunissent autant de fois qu’ils le désirent jusqu’à la réalisation de leur mission.

Fonctionnement
Chaque groupe pourra répartir les missions qu’impose son fonctionnement entre ses différents acteurs

Un délégué de groupe est désigné qui doit venir représenter son groupe aux réunions plénières.
Un délégué de groupe est désigné qui sera chargé de rapporter les avis de la réunion plénière sur le travail du groupe
Ces délégués sont désignés sur la base du vote sans candidat ou par tirage au sort (1)

Article 5 : Assemblée générale

L’assemblée générale est convoquée une fois par an.
Elle est préparée et animée par les membres du conseil collégial.
Une convocation est envoyée à l’ensemble des adhérents par courriel au moins 15 jours avant la date
avec les différents rapports qui seront soumis à approbation.
L’assemblée générale décide des principales orientations et objectifs de l’association sur proposition du
conseil collégial.
Chaque membre présent ne peut détenir plus de 2 pouvoirs en sus du sien.

Article 6 : Assemblée générale extraordinaire

L’assemblée générale extraordinaire est convoquée à la demande du bureau collégial ou d’un tiers des adhérents.
Elle a pour unique but de modifier les statuts. Elle est convoquée avec les mêmes modalités que l’assemblée générale.

Article 7 : Conseil collégial

Le conseil collégial est composé d'au moins 4 membres et au plus 8 membres
Deux membres sont choisis selon la méthode du vote sans candidat (2)

Deux membres sont choisis par tirage au sort (1)

Les autres membres sont choisis parmi des volontaires par vote à main levée sauf si quelqu’un
demande le vote à bulletin secret.
Les membres du conseil sont élus pour deux ans
Le mandat est renouvelable.
Chaque année le conseil est renouvelé par moitié aussi la première année les sortants seront-ils choisis par tirage au sort.
Si un poste devient vacant il peut être remplacé par cooptation en réunion plénière pour la durée du mandat restant.


Le conseil collégial prépare les réunions plénières et l’assemblée générale
Le conseil collégial étant solidaire, le groupe fonctionne de préférence par consentement.

Le conseil collégial veille au bon fonctionnement des groupes de travail, à la réalisation des objectifs déterminés en assemblée générale et durant les réunions plénières. Il peut agir en toutes circonstances au nom de l'association.
Le conseil collégial se réunit quatre fois par an et chaque fois qu'il est convoqué sur la demande d'au moins la moitié de ses membres. Chaque réunion du conseil collégial donne lieu à un compte rendu diffusé à tous les adhérents.
Le conseil collégial peut en cas de désaccord persistant ou de faute grave exclure l'un de ses membres.

Article 8 : Réunions plénières

Les réunions plénières sont organisées par le conseil collégial, elles ont lieu environ une fois par mois ou à la demande d’un groupe de travail. La réunion est ouverte à tous les adhérents, qui sont invités via un mail, contenant une proposition d’ordre du jour et que les adhérents peuvent compléter avant la réunion.


En fonction de l’ordre du jour, la présence des 2 représentants des groupes de travail est souhaitable.


Un rapporteur, un animateur et un maître du temps sont désignés parmi les personnes présentes au début de chaque séance sur la base du volontariat.


La durée de la réunion plénière est limitée à deux heures.


Le conseil collégial s’engage à mettre en œuvre les décisions prises au consentement par la réunion plénière.

Article 9 : Prise de décision

Quelle que soit la réunion de travail, le mode de prise de décision privilégié est la recherche du
consentement de tous les membres présents, c'est-à-dire quand plus personne n’a d’objection importante, légitime et argumentée vis-à-vis d’une proposition.(3)

Le vote n'est utilisé qu'en dernier recours, lorsqu'il est impossible d'accorder deux visions.

(1) Choix par tirage au sort
Le tirage au sort se fait parmi tous les adhérents présents. En cas de refus de la personne tirée au sort, on procède à un second tirage au sort, etc.


(2) Election sans candidat
voir le site votesanscandidat.pdf


(3) Décision par consentement :
Elle s'applique sur toute proposition émanant d'un membre du groupe
Chacun est libre de demander tous les éclaircissements qui lui semblent nécessaires à la
compréhension de la proposition.
Chacun a le droit d'opposer une "objection légitime". Une objection légitime, c'est ce qu'un
individu considère être une limite pour lui-même, et surtout pour la mise en œuvre du projet.
Le groupe propose des aménagements de la proposition qui permettent d'écarter les objections légitimes ou émet une nouvelle proposition.
La décision est acceptée lorsque plus personne n'exprime d'objection légitime.
L'idée n'est pas que tout le monde soit d'accord, mais que plus personne ne soit opposé. C'est un processus de prise de décision inclusif, tandis que le vote exclut de fait tous les minoritaires.

À propos de l'auteur